Comment peindre ses murs d’intérieur efficacement ?

Comment peindre ses murs d’intérieur efficacement ?

La peinture est un élément crucial pour définir le design d’une pièce. En effet, c’est la couleur des murs qui doit mener le jeu de nuance pour le choix des meubles et des autres décorations. D’ailleurs, la teinture devra concorder à la future utilisation de la pièce ainsi que son exposition par rapport aux ouvertures et aux éclairages. Toutefois, savoir peindre et choisir la couleur idéale n’est pas donnée à tout le monde. Avec l’aide de la technologie innovante, des outils plus maniable et plus facile à utiliser sont disponibles sur le marché pour vous donner des idées d’associations de couleurs tout aussi intéressantes les unes des autres. Ce qui vous manquera donc restera la technique et les procédures à suivre pour une peinture résistante et durable. Heureusement, vous vous trouvez au bon endroit ! Dans cet article, nous allons relater les étapes à suivre pour une peinture sur mur efficace pour les années à venir.

Préparation du support et le chantier

D’abord, le premier procédé est de préparer toutes les surfaces à peindre. En effet, il faut que les supports soient propres, non friables, non poussiéreux et secs. De leur côté, les murs doivent être propres et exempts de défaut. Pour ce faire, vous devez : 

Lire également : Affluent du Pô : comment se retrouver ?

  • En premier lieu, vider la pièce, protéger le sol des éventuelles gouttes de peintures. 
  • Puis, bouchez les trous à l’aide d’un enduit de rebouchage. Pensez à bien poncer pour avoir une surface entièrement lisse.
  • Ensuite, masquez toutes les surfaces et démontez les accessoires qui ne sont pas destinés à être peints comme les étagères murales, les appliques, les tringles à rideaux, etc. 

Si vous souhaitez savoir davantage sur la peinture intérieure d’une habitation, je vous invite à cliquer sur le lien

Application d’une sous-couche ou d’une couche d’impression

Ce procédé permet en premier lieu de bloquer le fond du support et de le stabiliser s’il s’agit d’une surface poreuse. Cette étape peut vous être économique. En effet, elle tend à réduire la consommation de peinture en recouvrant la surface à peindre d’un coloris blanc homogène et opaque. D’ailleurs, l’application d’une couche d’impression révèle de manière optimale toutes les couleurs qu’on applique sur la surface en raison de son homogénéité. En outre, la peinture aura une meilleure adhérence aux supports, car les sous-couches jouent un rôle de fixateur.

A lire également : Les couleurs en vogue dans l'univers de la lingerie sexy

Application du premier couche, peinture des accès difficiles et le rechampi

D’abord, vous devez peindre en premier lieu les angles, les endroits difficiles d’accès ainsi que les contours des objets fixes tels que les interrupteurs, les prises, et bien d’autres encore. Ce procédé se fait généralement avec un pinceau à réchampir. Une fois les détails peints, vous n’avez qu’à prendre la patte de lapin ou le rouleau et peindre la majeure partie du mur. La peinture en rouleau se fait en trois étapes dont : la charge, l’essor et l’application. À titre d’information, il est recommandé de peindre en premier les surfaces foncées si vous avez des couleurs différentes.

Application de la seconde couche

Pour la deuxième couche, cette étape doit se faire au moment où la première couche est sèche. Dans le cas où vous détectez des imperfections sur la précédente, n’ayez pas crainte puisqu’il est encore possible de les corriger. Pour ce faire, il n’y a pas quelque chose de nouveau, les procédés sont les mêmes, mais pour cette fois, vous avez la chance de rectifier les erreurs que vous avez commises. S’il y en a, bien évidemment. 

Nettoyage de la pièce et enlèvement des protections

Ce procédé consiste à l’enlèvement des adhésifs de masquage et les protections que vous avez installées. Surtout, il est important de noter que les adhésifs de masquages doivent être retirés avant que la peinture ne sèche. Dans le cas contraire, il se peut que les bords ne soient pas rectilignes. Néanmoins, si ce cas se produit, vous devez couper le bord avec un cutter avant de le retirer.